L’e-logistique est à l’e-commerce, ce que la logistique est au commerce. La e-logistique provient de la naissance et du développement du e-commerce. Les e-commerçants, face à des consommateurs de plus en plus exigeants doivent prendre en compte les nouveaux enjeux du commerce digital.

E-LOGISTIQUE = GESTION DES FLUX PHYSIQUES D’UNE ORGANISATION QUI COMMERCIALISE SES PRODUITS SUR INTERNET

Les particularités de la e-logistique en font un milieu complexe qui n’est pas toujours transparent et accessible à tous. Voici donc un aperçu des spécificités…

La période de rétractation qui est beaucoup plus importante que dans le commerce traditionnel. En effet, il y a plus de chances que le produit ne correspondent finalement pas aux attentes du client. En découle la gestion des retours, point essentiel pour le client. Qui en plus de cela, souhaite une procédure simple et peu coûteuse. De l’entrepôt jusqu’au domicile, la marchandise fait l’ensemble du parcours logistique, contrairement au processus traditionnel où le client fait les derniers mètres pour obtenir le produit.    

LA LIVRAISON : ÉLÉMENT CENTRAL DE FIDÉLISATION

La maîtrise et la transparence de la livraison, le client est exigent et souhaite une visibilité sur l’acheminement de la commande afin d’éventuellement planifier la réception dans les meilleures conditions. Le respect des conditions de vente et de livraison, la relation client tient au respect des règles et avec une interface digitale cela est indispensable afin de fidéliser le client. La diversité des options de livraison permet de répondre aux attentes qui sont différentes selon les clients (domicile, express, points relais …)

Cette contrainte matérielle dans les échanges via internet est un enjeu majeur et aujourd’hui la logistique n’est plus seulement un moyen de livraison, mais se transformer en véritable argument commercial.

Mais au-delà de la e-logistique, il y a 3 acteurs clés qui permettent aux e-commerçants d’avoir une gestion adaptée de leurs livraisons et de leurs marchandises :

  1. Les transporteurs sont les premiers acteurs qui constituent le relais physique entre les sites web et les clients finaux.
  2. Les points relais sont une interface pour distribuer indirectement les marchandises aux clients.
  3. Les logisticiens sont des plateformes stockant les produits et offrant une alternative pour le stockage aux boutiques en ligne.

 

La e-elogistique doit encore nettement progresser en ce qui concerne l’acheminement des produits à domicile ou encore les gestion des retours des produits volumineux. De plus la e-logistique se doit de faciliter les échanges via internet et de réduire les coûts afin de libérer l’e-commerce de la barrière physique et d’encourager les internautes à consommer en ligne.

Envie de booster votre activité ecommerce?
Téléchargez gratuitement cet Ebook afin de découvrir les conseils, les recommandations et les témoignages d'experts pour développer votre stratégie de développement.

 

.

Nicolas J. Chevalier

Responsable marketing chez SupplyWeb, je suis passionné de webmarketing et du e-commerce. N'hésitez pas à prendre contact avec moi.